Actualité 2021

17 août : remise au golf de Périgueux des Prix de La Truffe 2021 (Prix du Jury et Prix Spécial du Jury)

Jean-Luc Soulé, Président de « La Truffe », et Marie-Claude Arbaudie, Présidente du Jury de La Truffe, ont remis ces prix aux deux lauréats en présence du Secrétaire Général de le Préfecture de Dordogne, de la plupart des parlementaires du département, du Président du Grand Périgueux, des Vice-présidents du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine et du Conseil départemental de la Dordogne, du président de la CCI, du président de Périgord Développement, des membres du Jury et des représentants de la presse :

  • Prix du Jury de La Truffe à Karine et Stéphane Loiseau qui viennent de reprendre l’entreprise des pastels Girault à Montignac. Cette société qui existe depuis 1780 est la plus ancienne marque de pastels au monde. Ce prix d’un montant de 3.000 € permettra de financer la présence de l’entreprise sur un salon aux Etats Unis qui constitue un de ses principaux marchés.

 

  • Prix spécial du Jury de La Truffe à Marek Sus dirigeant des « Tanneries de Chamont » à Saint Pardoux la Rivière en Périgord vert. Seule tannerie restante en Périgord, « Les tanneries de Chamont » est une très ancienne tannerie qui a été reprise en 1991 par Marek Sus. Elle réalise le tannage de cuir de haute qualité avec des tanins naturels végétaux, notamment écorce de châtaigner et de mimosas. Les peaux sont issues principalement d’élevages du Périgord vert. Cette entreprise fait partie de l’Initiative en cours dans cette région pour redévelopper la filière cuir en partenariat avec 26 éleveurs qui mettent en œuvre des pratiques d’élevage pour obtenir des peaux de première qualité notamment en s’abstenant d’utiliser des clôtures en fil de fer barbelés sur lesquels les animaux se blessent. La spécialité de cette tannerie est le cuir de sellerie pour harnachement de haut de gamme et son client principal est l’entreprise CWD à Nontron. Par exemple, les harnachements de la Garde Républicaine sont réalisés à partir de cuirs des tanneries de Chamont. Elle emploie 7 personnes et son chiffre d’affaire est d’environs 1 millions d’€.

 

 

Le Club des ambassadeurs du Périgord s’est ensuite réuni. Jean-Luc Soulé, Président de La Truffe, et Jean-Baptiste Van Elslande, président de Périgord Développement, coprésidents de ce club, ainsi que les différentes personnalités présentes sont intervenus sur les perspectives de développement de l’économie du département qui sont très positives malgré la crise sanitaire. La réunion s’est conclue par une allocution du Secrétaire Général de la Préfecture et a été suivie d’un déjeuner rassemblant les participants.

Sortie d’été de La Truffe le 19 Aout autour de Sorges.

Cette journée a réuni plus d’une centaine de membre dans le respect le plus stricte des règles sanitaires. Elle a commencé par un café sous la nouvelle halle de Sorges dont la très belle charpente a été réalisée par l’entreprise Horizon Bois 24    qui a été lauréate du “Prix spécial du Jury de la Truffe” en 2020 et où le maire de Sorges Jean Jacques Ratier nous a accueilli chaleureusement.

 

Elle s’est poursuivie par la visite du village de Sorges et notamment de l’église St Germain qui possède un orgue tout à fait remarquable.

Les participants se sont ensuite déplacés vers l’abbaye de Ligueux que les propriétaires M et Mme de Chauliac nous ont fait visiter. Dominique Audrerie Président de la Société Historique et Archéologique du Périgord (SHAP) est intervenu dans l’église de l’abbaye pour nous présenter des éléments complémentaires sur son histoire.

 

Après un déjeuner dans les écuries de l’abbaye, l’après midi a été consacrée à la visite des spectaculaires jardins de buis du château du Bouquet présentés par leur propriétaire M de Sevin et par la visite détaillée du musée de la Truffe de Sorges conduite par notre trésorier Jean Charles Savignac, ancien maire de Sorges et qui a fortement contribué à la création de ce musée consacré au diamant noir du Périgord dont notre Association porte le nom.